Deleyaman a été fondé en 2000 par Aret Madilian, musicien américain d’origine grec-arménien installé en France et les deux musiciens français Béatrice Valantin (voix) et Gerard Madilian (doudouk).


Ils sont le premier groupe de musique alternative à avoir inclus un joueur de doudouk sur scène et dans leur compositions. (Un instrument à vent ancien, vieux de 3000 ans).


Deleyaman est un groupe inclassable dont le son dépasse les genres habituels. Leur musique a été décrite comme introspective, profonde, éthérée et onirique. 


Elle est sans doute un peu tout cela.

Leur son est unique, leurs influences sont multiples. Le groupe refuse la catégorisation de leur musique en un genre et ne s’intéresse aucunement aux tendances de l’industrie musicale. Ils suivent leur propre chemin hors des sentiers battus.

 

Deleyaman a sorti sept album à ce jour.


Leur septième album, The lover, The stars & The citadel est sorti le 18 Novembre 2016 chez Sonic Rendezvous (Europe) et Cobraside (Etats-Unis, Canada, Royaume Uni).

La version vinyle de l’album est sortie en Avril 2017.

The lover, The stars & The citadel a été enregistré à Kurna Hata, le studio du groupe en Normandie. Il contient un invité et l’ami du groupe Brendan Perry (Dead Can Dance), qui a participé aux deux titres de l’album Escape et Autumn Sun.


En 2017, deux titres de Deleyaman Battlefield et Black Rainbow qui avaient paru sur le deuxième album du groupe intitulé Second, ont été choisi par l’actress-realisatrice Fanny Ardant pour la bande-son de son film Le Divan de Staline, adapté du roman éponyme de Jean-Daniel Baltassat.


Toujours en 2017, Deleyaman a participé à l’album XX du groupe psychédélique-oriental BaBa ZuLa avec une reprise d’un ancien titre de BaBa ZuLa Bir sana bir de bana chanté par Beatrice et Aret.

L’album XX marque le 20eme anniversaire d’existence de BaBa ZuLa. Il est sorti en Janvier 2017 chez Glitterbeat records.


2018 - Guillaume Leprevost l’ex-bassiste du groupe français Nellcote rejoint Deleyaman à la basse et à la guitare.